Top

Manuel





1.      Pour faire du hash ice o lator maison, vous avez besoin de l’Iceamaker. Vous devez placer l’Iceamaker sur une surface haute comme une table ou un comptoir. (photo 1)


Photo 1: placez l’Iceamaker sur une surface haute.
Mettez les sacs filtrants dans un seau ou dans un autre objet grand en fonction de la taille des sacs, ou tout simplement mettez les sacs dans l'évier. Dans le kit des 3 sacs, placez les premiers sacs, le 73mc et le 160mc. Ensuite, placez le sac de 220mc dans les deux précédents (photo 3). Si vous utilisez plusieurs sacs, ceux à petits trous doivent être toujours placés au-dessous et ceux avec des trous plus grands au-dessus.

2.      Placez l’Iceomaker sur une surface haute, comme une table ou un comptoir. Remplissez la moitié de l’Iceomaker avec de l'eau glacée, puis ajoutez un à un, 5 kilos de cubes de glace. Utilisez la machine pendant 2 minutes à la position 1 et mesurez la température de l'eau ; elle doit être inférieure à 4 degrés Celsius. Si la température est plus élevée, ajoutez plus de glace. Vous devez avoir environ 800 grammes de matière végétale congelée (elle doit être conservée au moins 15 minutes dans le congélateur) (photo 2) ; placez-la dans le sac et fermez-le à l’aide de la glissière. Ensuite, placez le sac dans l’Iceomaker. Mettez en marche la machine pendant 15 minutes. Maintenant, le procédé de séparation commence.


Photo 2. 800 grammes de matière végétale

3.      Si l’Iceomaker est prêt, ouvrez le couvercle et faites sortir autant d'eau que vous pouvez du sac à glissière. Maintenant, accrochez le tuyau de vidange dans le seau, baignoire ou lavabo et laissez l'extraction faire son travail. (photo 3)


Photo 3. Laissez les cristaux d'eau s'écouler dans les sacs d'extraction. Veuillez noter que cet exemple comporte seulement de l'eau sans icealoator; normalement la couleur de l'eau est plus sombre et peut avoir être même de l'écume.


4.      Accrochez le tuyau de retour sur l’Iceomaker. Après que toute l'eau soit écoulée à travers les sacs, prenez les déchêts qui se trouvent dans le premier sac. Gardez les poches restantes sous le robinet pour que les cristaux s'accumulent au milieu et aucun résidu de cristal ne reste à l'extérieur des sacs. Si vous rincez les sacs, vous aurez une meilleure qualité du produit final (ice o lator maison), même si vous réutiliser l'eau. Éliminez le reste de l'eau et frottez les sacs vides (photo 4). Faites-le pour tous les sacs utilisés.


Photo 4. Les résidus dans les poches

5.      Passez le résidu à travers le tamis en pressant (photo 5). Assurez-vous d'avoir un récipient approprié sous le tamis (photo 6). Ensuite, laissez l’Iceolator sec à température ambiante, de préférence dans des endroits sombres. Si vous voulez accélérer le processus, nous vous recommandons le sèche-Iceolator pour un ice o lator maison à séchage rapide.


Photo 5. Pressez l’Iceolator contre le tamis pour prévenir la création de formes


Photo 6. Fournissez un récipient approprié pour le séchage. Pour que l’Iceolator soit frais et bon, il est préférable de le garder à température ambiante et dans des endroits sombres.

6.     Maintenant, le procédé de fabrication du hash est terminé, la plupart des cristaux ont été recueillis. Nous vous recommandons de répéter le processus de fabrication de hash (sans nouvelles plantes) jusqu'à ce que vous soyez satisfaits  du résultat. Suivez les étapes 3, 4 et 5. Après utilisation, les sacs doivent être immédiatement rincés à l'eau froide. Si vous remarquez au toucher que l'un des sacs d'extraction est bloqué, vous pouvez le nettoyer avec un chiffon imprégné d'alcool à 96%. L’Iceomaker doit également être nettoyé et stocké dans un endroit propre.

Conseils:

Conseil 1. Mettez toujours la machine au niveau 1. Sinon, elle va se mettre en marche plus difficilement. 

Conseil 2. Notez la propagation des odeurs. Lorsque le matériel végétal est gelé, il n'y a pas d'odeur ou elle est imperceptible. Si vous réutilisez l'eau, assurez-vous que l'eau absorbe la plupart de l’odeur.

Conseil 3. Pour de meilleurs résultats, nous vous recommandons d'utiliser uniquement les pointes de la matière végétale. Les pointes donnent un résultat encore meilleur, mais elles sont souvent fumées ou vendues.

Conseil 4. Assurez-vous que rien ne peut influencer le processus. Nous vous conseillons de fournir un environnement de travail propre. La contamination des produits finis peut avoir lieu, par exemple, lorsque les sacs d'extraction sont placés sur une surface sale. Ensuite, vous allez les réutiliser et rincer la saleté et contaminer votre produit.

Conseil 5. Assurez-vous que vous fermez bien le sac où vous mettez le matériel végétal. Sinon, le sac va ouvrir et la matière végétale va se disperser à l'extérieur de la machine.

Il est si facile à faire son propre ice o lator maison!!